Actualités|Suzuki

Retour

Ignis : la résurrection

Suzuki dévoile le nouveau Ignis au mondial de l'automobile de Paris. Il est le modèle phare du stand japonais sur le mondial de l'automobile parisien.

Photo Couverture Ignis

 

L'ANCIENNE GÉNÉRATION

 

Commercialisé à partir de l'année 2000, le Suzuki Ignis a eu un succès modéré. C'était un modèle très apprécié des utilisateurs mais il n'a pas réussi à décoller par son look trop timide et ses performances pas adaptés aux besoins de l'époque. La production des Ignis s'arrêtera en 2008 au regret de ses plus grands fans. Huit années après, Suzuki décide de déterrer son modèle et de lui redonner du punch. En effet, la mode actuelle étant tournée vers les crossover, le modèle japonais s'adapte parfaitement à ces caractéristiques prisées actuellement.

 

ignis2005

 

UN MODÈLE SURPRENANT

 

Il est rare qu'un constructeur renouvelle une gamme si longtemps après sa production. Cependant le nouveau modèle ressemble peu à l'ancien. En effet, les lignes ont été boostées avec des inserts sur les côtés. Il ne fait que 3,70 mètres de longueur, ce qui est très petit pour un SUV citadin. L'ensemble est ainsi séduisant, pétillant mais surtout énergique ! Le petit SUV met en avant son côté énergique pour prouver qu'il n'y a pas besoin d'être grand pour rouler sur tous les terrains. Pour l'intérieur, la marque japonaise mise sur la simplicité et l'efficacité. Cette simplicité apporte un espace très grand pour une citadine quatre places.

 

intérieur

 

UN CROSSOVER DERNIER CRI

 

Côté technologie, l'Ignis est très gâté ! Il sera équipé de projecteurs à LED dernier cri. Il aura un freinage semi-automatique d'urgence, mais également un GPS intégré, un régulateur de vitesse, etc. La grande nouveauté est l'ajout de la technologie « Mirror Link » sur le Touch-panel intégré. Les applications Android Auto et Apple Carplay sont mises en place pour une connectivité optimale avec les smartphones.

L'Ignis sera équipé de deux ou quatre roues motrices.  Il bénéficiera également d'une motorisation micro-hybride ou d'une transmission intégrale 4x4 en option. Le moteur affiche une puissance de 90 chevaux ce qui propulse le SUV citadin à une consommation de 4,6l /100km et un rejet de CO2 de 104g /km.

 

A lire aussi :

        - Baleno : La grande berline

        - Vitara S comme sportivité